TB J1

Étape : Refuge d’Avérole – passage du Collerin – Glacier de Pian Gias – Refuge Gastaldi

Dénivelée: 1200m de montée et 700m de descente.

Durée: 5 à 6 heures (la traversée du glacier de Pian Gias est sans difficulté technique mais nécessite du temps).


Derrière le refuge d’Avérole se trouve la ruine de l’ancien refuge, c’est là que s’amorce le chemin balisé de blanc et rouge et de cairns. Se diriger vers le ruisseau du Veilet que l’on franchit une première fois, puis que l’on remonte en rive droite. Au premier replat (2325m), laisser sur la gauche le chemin qui conduit au clapier de Rocafort (panneau indicateur). Poursuivre la montée en rive droite du ruisseau principal, progresser ensuite entre les deux cours d’eau. Vers 2600m, à hauteur d’une moraine frontale bien marquée, traverser le ruisseau principal. Gravir en zigzag, tandis que le sentier tend à s’estomper, et parvenir à une petite barre rocheuse. Repasser en rive droite du ruisseau. Gagner un col, poursuivre vers le nord-ouest, en parcourant un système de petits vallons à blocs schisteux pour gagner la cuvette qui conduit au col des Audras, traverser à l’horizontale sur les reliquats du glacier du Collerin. On peut également suivre la crête de schistes qui longe la pointe des Audras pour gagner le passage du Collerin.

Ne pas descendre trop précipitamment sur le versant italien (les premiers couloirs sont infranchissables). Le vrai passage est le quatrième couloir, le plus large, situé le plus au nord, sous la pointe du Collerin, altitude : 3207m. Ici, la descente côté Italien est plus facile.

Cette descente n’est pas aussi difficile que cela, mais à condition que le col soit « sec ». Cela peut être plus compliqué lorsqu’un couloir de neige gelée persiste, gagner le glacier de Pian Gias. Il est possible de progresser sans crampons sur ce glacier pas trop incliné et le plus souvent couvert de cailloux. La descente se poursuit doucement, dans l’axe de la vallée. Lorsque le torrent émerge du glacier, on retrouve des cairns et le balisage en rive gauche ainsi que des marques de peinture rouge et blanc.

Au niveau d’un second verrou de roches moutonnées, traverser définitivement en rive droite du torrent pour atteindre le début du chemin. Vers la côte 2550m, laisser le chemin qui descend au plan della Mussa et au village de Balme pour emprunter, sur la droite, l’itinéraire qui remonte au refuge Gastaldi. Traverser un éboulis puis une pente raide sur une quarantaine de mètres afin de parvenir à un petit col, gagner une bâtisse en ruine et un ancien monte-charge. De-là, le chemin se métamorphose en une large piste étayée de murets, à 5 minutes se trouve le refuge à 2658m d’altitude.

Hébergement: Refuge Gastaldi, tel. 0039 0123 - 565008, 90 places en période d'ouverture du 01 avril (selon l'enneigement) au 20 septembre.

Deuxième étape...